Muséum, objet d’Histoire

Le jardin des plantesLe carnet “Muséum, objet d’Histoire” présente les travaux du séminaire de recherche “Le Muséum national d’histoire naturelle, objet d’Histoire” (Centre Koyré-Muséum national d’histoire naturelle). Au-delà, il rend compte de l’actualité des études en histoire des sciences sur et autour des institutions savantes dédiées à l’histoire naturelle. Pour cela, il interroge les courants et modèles intellectuels et les différents acteurs de cette histoire.

Programme 2018-2019 du séminaire “Muséum, objet d’Histoire”

Le séminaire est d’accès libre, sans formalité d’inscription préalable.

Les étudiants (Master, doctorat), du MNHN ou d’autres établissements, peuvent demander la validation de ce séminaire dans le cadre de leur cursus. L’assiduité est requise.

Les étudiants intéressés sont invités à prendre contact avec les responsables du séminaire (Claude Blanckaert, Arnaud Hurel).

Plan d’accès à l’amphithéâtre Rouelle

Le séminaire bénéficie en 2018 du soutien de la Société des Amis du Muséum.

Jeudi 18 octobre 2018

17h30-19h30, amphi Rouelle

Monsieur André Delpuech (directeur du Musée de l’Homme, Muséum national d’histoire naturelle)
Le Muséum, Cuvier et les anthropolithes de la Guadeloupe. Histoire et actualité des “hommes fossiles” de la Guadeloupe

Jeudi 15 novembre 2018

17h30-19h30, amphi Rouelle

Monsieur Eric Buffetaut (UMR 8538, laboratoire de Géologie de l’École normale supérieure)
André Tournouër (1871-1929), éleveur, géologue et explorateur en mission paléontologique en Patagonie pour le Muséum

Continuer la lecture de Programme 2018-2019 du séminaire “Muséum, objet d’Histoire”

L’affaire de Moulin Quignon (1863-1864)

Selon le Rapport public annuel 2017 de la Cour des comptes, 66,8 millions de biens sont inscrits dans les inventaires du Muséum national d’histoire naturelle, Musée de France au sens de la loi de 2002. Ce nombre représente un peu plus de la moitié du volume total de pièces de tous les musées de France (121 millions).

Or, les collections scientifiques, leur collecte et leur analyse s’inscrivent dans un temps et dans un contexte donnés. De nouveaux paradigmes, conséquences ou non d’une rupture épistémologique, ou un renouvellement méthodologique par exemple, viennent logiquement modifier la perspective d’analyse et l’intérêt porté aux pièces.

Continuer la lecture de L’affaire de Moulin Quignon (1863-1864)

Présentation de L’apport des objets, instruments et mobiliers, dans la compréhension de l’histoire de l’institution et de la science dans l’institution

La première partie de cette communication de Pierre Pénicaud (ministère de la Culture, inspection des musées) est centrée sur la réalisation de cette mission, qui a nécessité un repérage des objets et instruments scientifiques conservés au Muséum national d’histoire naturelle et l’a conduit à une réflexion sur la typologie, la gestion, le statut de ces objets, ainsi que leur valorisation scientifique et auprès des publics. Il présente un panorama et un état des lieux des objets conservés ou bien souvent accumulés, et les différentes préconisations pour un traitement juridique, patrimonial et conservatoire de cet ensemble et sa valorisation.

La deuxième partie, à l’aide des quelques exemples tirés d’expériences menées dans d’autres établissements, montre l’intérêt et les limites de l’exploitation scientifique et historique des objets, puis expose quelques pistes qui pourraient être explorées pour mieux connaître l’histoire du Muséum et de la science au Muséum.

Pierre Pénicaud (ministère de la Culture) L’apport des objets, instruments et mobiliers, dans la compréhens… by Objets on Scribd

Le Muséum national d'histoire naturelle, objet d'Histoire (recherches, hommes, institutions, patrimoine, enseignement)