Histoire et actualité des « hommes fossiles » de la Guadeloupe

Charles Konig, « On a Fossil Human Skeleton from Guadaloupe », Phil. Trans. R. Soc. Lond., 1814, 104, pp. 107-120

Le Muséum, Cuvier et les anthropolithes de la Guadeloupe. Histoire et actualité des « hommes fossiles » de la Guadeloupe

Dans les premières années du XIXe siècle, plusieurs squelettes humains furent découverts sur une plage de Grande-Terre de Guadeloupe dans les Petites Antilles.

Qualifiés d’anthropolithes, ces « hommes fossiles de la Guadeloupe » ont alimenté le débat sur les origines de l’homme du début du XIXe siècle et ont alors connu une véritable célébrité. Ces restes humains ont été ainsi exposés à Londres, au British Museum, à Paris, au Muséum national d’Histoire naturelle, et jusqu’à Charleston, aux États-Unis, avant de tomber dans l’oubli.

De nouvelles études documentaires combinées aux recherches archéologiques récentes montrent que ces restes humains proviennent du site précolombien de Morel, sur la côte Atlantique de l’île. Il s’agit de sépultures amérindiennes prises dans des formations géologiques dénommées beachrocks. Se rapportant à la culture Saladoïde, datée entre 300 avant et 400 après notre ère, ces vestiges anthropologiques au sein d’un site d’habitat amérindien sont similaires à ceux retrouvés lors de fouilles archéologiques dans les années 1990.

André Delpuech

Éléments de bibliographie :

CUVIER, Georges (1821). Discours sur la théorie de la terre, servant d’introduction aux recherches sur les ossements fossiles. Paris : Chez G. Dufour et E. D’Ocagne, 1821. CLXIV p. -[III] p. de pl.

DELPUECH A. (2001). Guadeloupe amérindienne. Guides archéologiques de la France, n° 38, Paris, Monum, Éditions du Patrimoine, 120 p.

DELPUECH André, HOFMAN Corinne L. & HOOGLAND Menno L.P. (2002). Premiers horticulteurs amérindiens dans l’archipel guadeloupéen : Morel I (Le Moule) et la question Huecan/Cedrosan Saladoïde. In “Archéologie précolombienne et coloniale des Caraïbes”, Actes du 123e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Antilles-Guyane, 1998, Paris, Éditions du C.T.H.S., pp. 127-140

HAMY E.T. (1873). « Sur l’âge des anthropolithes de la Guadeloupe ». Comptes rendus des séances de l’Académie des Sciences, tome 76, séance du 10 février 1873. Paris : Académie des Sciences, 1873. pp. 381-383

KONIG, Charles (1814). « On a Fossil Human Skeleton from Guadaloupe : in a letter adressed to the Right Hon. Sir Joseph Banks,.. », Phil. Trans. R. Soc. Lond., 104, pp. 107-120