Présentation de L’apport des objets, instruments et mobiliers, dans la compréhension de l’histoire de l’institution et de la science dans l’institution

La première partie de cette communication de Pierre Pénicaud (ministère de la Culture, inspection des musées) est centrée sur la réalisation de cette mission, qui a nécessité un repérage des objets et instruments scientifiques conservés au Muséum national d’histoire naturelle et l’a conduit à une réflexion sur la typologie, la gestion, le statut de ces objets, ainsi que leur valorisation scientifique et auprès des publics. Il présente un panorama et un état des lieux des objets conservés ou bien souvent accumulés, et les différentes préconisations pour un traitement juridique, patrimonial et conservatoire de cet ensemble et sa valorisation.

La deuxième partie, à l’aide des quelques exemples tirés d’expériences menées dans d’autres établissements, montre l’intérêt et les limites de l’exploitation scientifique et historique des objets, puis expose quelques pistes qui pourraient être explorées pour mieux connaître l’histoire du Muséum et de la science au Muséum.

Pierre Pénicaud (ministère de la Culture) L’apport des objets, instruments et mobiliers, dans la compréhens… by Objets on Scribd