Postérité de Lamarck

"La postérité vous admirera, elle vous vengera, mon père" Aménaïde Cornélie Lamarck à son père. Monument Lamarck, Muséum.
« La postérité vous admirera, elle vous vengera, mon père » Aménaïde Cornélie Lamarck à son père. Monument Lamarck, Muséum.

La question de la réputation de Lamarck pendant sa vie et immédiatement après sa mort est très complexe. Pour la majorité des historiens, Lamarck aurait été défait de son vivant même, par Cuvier et d’autres naturalistes, qui dénonçaient son amour pour les spéculations oisives.

Des historiens éminents et à contre-courant ont au contraire affirmé que Lamarck avait beaucoup de disciples, notamment en France et en Angleterre. L’examen critique du problème, avec l’appui de deux cas majeurs de réactions à Lamarck en France et en Angleterre, nous permettra de faire un pas de plus vers une historiographie moins anachronique et « militante ».

Pietro Corsi


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.