Archives de catégorie : Résumés

L’affaire de Moulin Quignon (1863-1864)

Selon le Rapport public annuel 2017 de la Cour des comptes, 66,8 millions de biens sont inscrits dans les inventaires du Muséum national d’histoire naturelle, Musée de France au sens de la loi de 2002. Ce nombre représente un peu plus de la moitié du volume total de pièces de tous les musées de France (121 millions).

Or, les collections scientifiques, leur collecte et leur analyse s’inscrivent dans un temps et dans un contexte donnés. De nouveaux paradigmes, conséquences ou non d’une rupture épistémologique, ou un renouvellement méthodologique par exemple, viennent logiquement modifier la perspective d’analyse et l’intérêt porté aux pièces.

Continuer la lecture de L’affaire de Moulin Quignon (1863-1864)

André Tournouër (1871-1929), éleveur, géologue et explorateur en mission paléontologique en Patagonie pour le Muséum


Mandibule de Pyrotherium, mammifère oligocène, récoltée par Tournouër au Rio Deseado, en Patagonie (d’après Tournouër 1922)

Parmi les chercheurs qui, dans les dernières années du XIXe siècle et le début du suivant, parcoururent la Patagonie argentine pour y récolter des fossiles, André Tournouër (1871-1929) est l’un des moins bien connus. Pourtant, les collections de vertébrés tertiaires qu’il rassembla pour le compte du Muséum national d’Histoire naturelle lors de plusieurs expéditions entre 1898 et 1903 sont d’une grande importance scientifique et ont été l’objet de nombreuses études.

Continuer la lecture de André Tournouër (1871-1929), éleveur, géologue et explorateur en mission paléontologique en Patagonie pour le Muséum

Du musée au terrain. L’objet ethnographique et l’objet de l’ethnologie chez André Leroi-Gourhan

Musée de l’Homme ;  Vitrine “Japon” ; Costume féminin, © BCM MNHN

Du musée au terrain

L’objet ethnographique et l’objet de l’ethnologie chez André Leroi-Gourhan

Le cas d’André Leroi-Gourhan, et surtout les premières décennies de ses activités scientifiques, des années 1930 à l’après-guerre, nous permettent de percevoir quelques-unes des transformations de la démarche ethnographique et muséale de l’époque. Continuer la lecture de Du musée au terrain. L’objet ethnographique et l’objet de l’ethnologie chez André Leroi-Gourhan