Archives par mot-clé : Musée de l’Homme

La préhistoire au Palais du Trocadéro, du Musée d’ethnographie au Musée de l’Homme (1878-1962)

Le petit architecte. N° 116, Exposition Universelle de 1878, le Palais du Trocadéro (Source : Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, FOL-LI-59)
Le petit architecte. N° 116, Exposition Universelle de 1878, le Palais du Trocadéro (Source : BNF, département Estampes et photographie, FOL-LI-59)

L’Exposition universelle de 1867 à Paris avait offert à la Préhistoire une consécration scientifique et populaire. Le succès de l’exposition française de l’Histoire du travail avait été d’abord celui de sa première salle dédiée à « La Gaule avant l’emploi des métaux ». Celle de 1878,  lui fournira une nouvelle vitrine de choix en accordant une place importante aux Préhistoriques dans l’exposition des sciences anthropologiques. Cette fois, elle consacrera une Préhistoire fondée sur l’alliance de l’Ethnographie et de la Paléontologie humaine.

Continuer la lecture de La préhistoire au Palais du Trocadéro, du Musée d’ethnographie au Musée de l’Homme (1878-1962)

“Le Musée d’ethnographie du Trocadéro et le Musée de l’Homme face ou dans le Muséum ?” Présentation de la communication de F. Grognet

Trocadero 1932Présentation de Fabrice Grognet et de sa communication « Du Trocadéro au Jardin des Plantes, de 1878 à 1938 : le Musée d’ethnographie du Trocadéro et le Musée de l’Homme face ou dans le Muséum ? Entre ruptures et ajustements »

Nous avions souhaité consacrer une séance de ce séminaire à interroger les relations, voire les tensions, entre la maison mère, le Muséum, et ses composantes.

Cette question ne relève pas seulement de l’histoire ou de la sociologie des institutions scientifiques, les grands équilibres internes et externes, mais aussi des positionnements disciplinaires du Muséum.

Continuer la lecture de “Le Musée d’ethnographie du Trocadéro et le Musée de l’Homme face ou dans le Muséum ?” Présentation de la communication de F. Grognet

Le Musée d’ethnographie du Trocadéro et le Musée de l’Homme face ou dans le Muséum ?

affiche-mh-1938
© BC MNHN

Dans la foulée de l’exposition universelle de 1878, l’État fonde le Musée d’Ethnographie du Trocadéro. Directement placé sous la tutelle du ministère de l’Instruction publique et des Beaux-Arts, il est destiné, selon le vœu formulé par Jules Ferry, à présenter « l’histoire des mœurs et des coutumes des peuples de tous les âges ».

L’établissement de ce nouveau musée permet alors, non seulement de centraliser les collections d’objets provenant des missions scientifiques effectuées de par le monde, mais aussi de procurer aux collections « ethnographiques » un statut légitime et autonome au sein des musées français. Cependant, le Musée d’Ethnographie du Trocadéro permet surtout d’afficher la politique de la jeune IIIe République, en présentant les objets liés à des pratiques culturelles sensées disparaître en raison de la colonisation et de la mise en place de l’État-nation dans les régions métropolitaines.

Continuer la lecture de Le Musée d’ethnographie du Trocadéro et le Musée de l’Homme face ou dans le Muséum ?